Référencement

Les pratiques de référencement à éviter

Le référencement a le rôle de promouvoir votre site Web au niveau des moteurs de recherche. A cet effet, un référencement qui n’est pas effectué dans les normes recommandées peut engendrer des résultats contradictoires. Alors, quelles sont ces techniques qui peuvent défavoriser votre classement ?

Duplication de contenu

La première recommandation est de vous assurer que votre contenu soit unique et original. Un contenu non unique n’est pas bon pour le référencement. La raison principale en est que si les moteurs de recherche ont déjà le même contenu dans leur index, le moteur de recherche n’a absolument aucune raison d’indexer votre page Web car elle n’a rien de nouveau à offrir.

Bourrage de mots clés

La répétition fréquente des mêmes mots-clés, non pas parce qu’ils sont utiles dans le texte, mais parce que vous êtes censé optimiser votre copie, est une très mauvaise pratique en matière de référencement. En même temps, cela découragera vos visiteurs d’interagir ou de lire le contenu, mais c’est également un signal pour les moteurs de recherche indiquant que vous essayez de manipuler leurs algorithmes.

Sur-liaison

Alors que les backlinks étaient très importants dans le passé, ces derniers temps, les SEO avertis savent que la qualité est meilleure que la quantité. La mise à jour de l’algorithme Google Penguin a rendu les liens dotés d’une autorité et d’une valeur importants pour le classement, tandis que le nombre de liens importait moins. Arrêtez de faire défiler les pages pour trouver des liens, et concentrez-vous plutôt sur les liens clés qui ajoutent de la valeur à votre contenu. Ce ne sont pas seulement les liens entrants qui peuvent endommager votre site Web, mais également les liens sortants.

Ce qui est plus important pour le succès de vos sites Web ces jours-ci, est de suivre de bonnes pratiques de référencement éthiques, basées sur les normes de Google et à jour avec les derniers développements en matière d’algorithmes de classement.

Article Précédent Article Suivant

Vous aimerez peut être

Pas de commentaires

Laisser un commentaire